MERCEDES GLE Coupé

MERCEDES GLE Coupé©Newspress
Les photos

publié le 17 septembre

Un an après le GLE, Mercedes en présente la version Coupé. Une version moins spacieuse mais au look plus dynamique, réclamée par le marché.

Malgré son appellation, cette déclinaison du SUV à l'étoile conserve 5 portes, mais s'y distingue par son pare-brise plus incliné que sur le GLE normal ainsi que sa lunette arrière fuyante. Etrangement, l'empattement a été réduit de 6 cm, alors que la longueur prend 1 cm (4,94 m). A bord, on retrouve la belle planche de bord apparue l'an dernier, ainsi qu'un volume habitable conséquent. Si la place pour les passagers arrière semble toutefois diminuer, le coffre gagne en volume sous tablette, passant de 630 à 655 l. Une fois la banquette rabattue, il passe à 1 790 l, contre 2 055 au GLE standard, rançon du toit abaissé...

Sous le capot, au lancement, le GLE Coupé est proposé avec un V6 3,0 l diesel en deux puissances : 272 ch (350d) et 330 ch (400d). Il s'attèle à une boîte auto à 9 rapports et une transmission intégrale faisant varier en continu le couple entres les trains roulants. Hélas, avec 205 g/km au minimum, ces deux versions écopent du malus maximal. Et ce n'est pas l'excellente suspension pneumatique pilotée E Active Body Control (en option) qui fera oublier cette avanie. On attend donc une motorisation hybride rechargeable... Mais chez Daimler, on a préféré d'abord présenter une hybride « légère », via la version sportive 53 AMG dont le 6-cylindres en ligne 3,0 l de 435 ch s'allie à un alterno-démarreur qui ajoute 22 ch, et un système électrique de 48 volts. Ceci l'aide à contenir ses émissions de CO2 à 212 g/km, soit la même valeur que pour le 400d. Les performances ? 0 à 100 km/h en 5,3 s, pour un maxi limité à 250 km/h.

L'AMG profite d'une suspension pneumatique spécifique, dotée de deux vérins antiroulis indépendants, un sur chaque train roulant, ceux-ci étant optimisés, tout comme les freins et la direction. Reste à savoir si Mercedes n'aurait pas mieux fait de jouer la carte de l'hybridation complète, histoire de correspondre à l'écologisme ambiant...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.