MERCEDES Classe A 250e

MERCEDES Classe A 250e©Newspress
Les photos

publié le 17 septembre

Récemment renouvelée, la Classe A connaît un succès intéressant. Sur la première moitié de 2019, elle s'est écoulée à 98 216 unités en Europe, occupant la première place des compactes premiums. Et la nouvelle 250e à motorisation hybride rechargeable devrait conforter ce succès.

En effet, elle profite de caractéristiques enviables, sa motorisation développant 218 ch combinés. Sur ce total, 160 sont le fait du 4-cylindres 1,3 l d'origine Renault et 102 au moteur électrique. Les deux n'atteignent pas leur puissance maxi en même temps, d'où le total de 218 (et 450 Nm de couple). Cet ensemble se complète d'une boîte 8 à double embrayage et de batteries lithium-ion Accumotive de 15,6 kWh autorisant une autonomie de 68 km en mode zéro émission selon la norme WLTP. Pas mal, même si elles pèsent 150 kg ! Au total, le surpoids face à une A250 thermique atteint 225 kg. Malgré cela, la Classe A 250e pointe à 235 km/h (140 km/h en tout électrique) et atteint les 100 km/h en 6,6 s. La consommation moyenne normalisée s'établissant à 1,4 l/100 km, les émissions officielles de CO2 ne dépassent pas 33 g/km. Attractif. Néanmoins, le réservoir d'essence et le coffre rétrécissent : il fallait bien caser quelque part l'attirail électrique. La recharge ? Elle va de 5h30 sur une prise domestique à 25 min (du moins pour passer de 10 à 80 %) sur une prise rapide.

Cette motorisation hybride rechargeable sera aussi disponible, plus tard, sur la Classe B. La commercialisation de l'A 250e aura lieu début 2020 en France, à un tarif minimal de 40 000 euros environ.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.