HONDA E

Les photos
HONDA E
17
Diaporama

publié le 3 septembre

Révélée sous forme de concept au salon de Genève, la Honda E arrive en version définitive à Francfort.

Dans l'intervalle, elle n'a pratiquement pas changé, et c'est tant mieux. Pour ce modèle électrique à vocation urbaine, Honda choisit d'attaquer non pas sous l'angle de l'autonomie, ce qui engendrerait des prix faramineux, mais celui du plaisir. Si l'autonomie ne dépasse pas 200 km (mais en 30 min, on peut gagner 80 % de charge), une valeur modeste, le moteur développe 150 ch pour un couple de 300 Nm. Voilà qui garantit de belles performances. Malgré un poids avoisinant les 1 500 kg, la E atteindrait les 100 km/h en 8 s environ : belle vivacité !

Et on pourra en profiter très agréablement grâce à la répartition des masses 50/50, au centre de gravité situé à 50 cm du sol, et aux roues repoussées aux 4 coins. Pour sa part, la suspension recourt à 4 jambes McPherson, un peu comme sur la Delta Integrale, une bonne référence, à ceci près que la E est une propulsion. Il y a même un mode sport ! On devrait donc bien s'amuser à son volant. Mais pas en ville, où ça n'est guère toléré !

Là, elle privilégiera plutôt le confort avec son habitacle raffiné, mêlant grands écrans TFT et matériaux recherchés, comme les parements façon bois. Un mélange un peu néo-rétro que l'on retrouve avec le design de la carrosserie, aux influences sixties mais dotée d'éléments ultramodernes comme les caméras remplaçant les rétroviseurs. Réduisant la largeur totale de la voiture, elles sont idéales pour se faufiler en ville, et constitue autant de protubérances en moins pour les cyclistes. Et avec un diamètre de braquage de 8,6 m, elle s'annonce très maniable.

Le prix exact n'a pas encore été communiqué, mais il devrait avoisiner les 30 000 euros, avant aides gouvernementales.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.