CUPRA Tavascan

Les photos
CUPRA Tavascan
21

publié le 3 septembre

Tavascan, c'est le nom d'un village et d'une station de ski dans la province de Lleida en Catalogne, au milieu d'une nature sauvage et préservée. Désormais, ce sera aussi l'appellation d'un concept-car Cupra. Après le Formentor hybride rechargeable, dévoilé à Genève et dont la commercialisation est prévue l'an prochain, voici donc le Tavascan, un « SUV coupé » 100 % électrique.

Sur le plan du style, le Cupra Tavascan n'a pas peur de dérouter, avec un capot très plongeant, des optiques acérées et surtout un logo placé très bas. Une manière d'accentuer les lignes élancées de ce concept-car, à la ceinture de caisse plongeante.

L'habitacle se veut à la fois sportif et high-tech. Habillé de cuir, de carbone et d'Alcantara, il reçoit quatre sièges baquet et une planche de bord épurée. L'instrumentation est numérique, comme il se doit (écran de 12,3 pouces), tandis que l'interface tactile d'info-divertissement (13 pouces de diagonale) est orientable vers le passager dans un esprit de partage.

Sur le plan technique, le Cupra Tavascan repose sur la nouvelle plate-forme modulaire électrique MEB du groupe Volkswagen, qui sera notamment utilisée par les futures Volkswagen ID.3 et Seat ElBorn. Ici, elle embarque des batteries d'une capacité de 77 kWh alimentant deux moteurs électriques (un par essieu) pour une puissance totale de 306 ch. Le Tavascan est ainsi capable d'accélérer de 0 à 100 km/h en moins de 6,5 s, mais aussi de parcourir jusqu'à 450 km avec une seule charge (mesure sur cycle WLTP).

Reste à savoir si le Tavascan sera effectivement produit. Si sa face avant baroque peut en faire douter, le reste du style et la base technique très réaliste plaident en faveur d'une commercialisation future. Peut-être en 2021 ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.