SKODA Karoq

SKODA Karoq©Stéphane Schlesinger, Stéphane Schlesinger
Les photos
SKODA Karoq
13
Diaporama

publié le 13 septembre

Deuxième SUV de Skoda après le gros Kodiaq (4,70 m), le Karoq affiche des dimensions nettement plus compactes : 4,38 m de long. Il s'installe ainsi au coeur du segment des crossovers compacts, face aux Peugeot 3008, VW Tiguan et autres Nissan Qashqai.

Côté look, c'est sérieux, voire un peu austère : malgré ses optiques à LED, le Karoq ne fera pas tourner les têtes et se fondra dans le trafic. Dans l'habitacle non plus, l'ambiance n'est pas à la rigolade. Mais le SUV Skoda offre 5 places spacieuses (7 dans le Kodiaq) et un grand coffre (521 dm³). Du Yeti, il a par ailleurs repris l'intelligente modularité arrière VarioFlex, avec trois sièges indépendants, coulissants et amovibles.

Le Karoq se distingue aussi par ses équipements de confort ou de technologie, disponibles en série ou en option. Il proposera par exemple le Digital Cockpit, une instrumentation sur écran à cristaux liquides offrant plusieurs modes d'affichage des compteurs. On pourra aussi bénéficier de sièges avant et arrière chauffants, d'un volant chauffant, d'une commande gestuelle pour le GPS, d'un régulateur adaptatif ou encore d'un assistant automatisant la conduite dans les embouteillages. Le Karoq pourra même recevoir un amortissement piloté.

Il se déclinera avec cinq motorisations au choix : deux essence (1.0 TSI de 115 ch et 1.5 TSI de 150 ch) et trois diesels (1.6 TDI de 115 ch, 2.0 TDI de 150 et 190 ch). Et, contrairement à certains de ses rivaux, le Karoq existera avec une transmission intégrale disponible (elle sera même imposée sur le 2.0 TDI 190 ch), avec un mode de conduite dédié au hors-piste.

Le carnet de commandes du nouveau Skoda Karoq sera ouvert le 2 octobre, mais les tarifs ont déjà été communiqués : ils débutent à 25 790 euros pour la version 1.0 TSI en finition Ambition, et culminent à 37 790 euros pour le 2.0 TDI 190 ch Style.

 
1 commentaire - SKODA Karoq
  • avatar
    choucas -

    Revenant du salon de Francfort j'ai eu l'occasion d'approcher aussi le Karoq que le modèle correspondant de Seat, que celui de VW: c'est blanc bonnet et bonnet blanc! On voit que c'est partout la même base. On a simplement changé quelques traits et quelques aménagements à l'intérieur (tableau de bord, etc.) mais quand on était assis dans l'une on a fait le tour des 2 autres!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]