FERRARI 488 Spider

FERRARI 488 Spider©Newspress, Newspress
Les photos

publié le 11 septembre

Ferrari suit un programme logique : après le remplacement de la 458 Italia par la 488 GTB à Genève, c'est au tour du Spider de troquer son V8 atmosphérique pour un bloc turbo. Sans surprise, les caractéristiques techniques du cabriolet restent les mêmes que celles du coupé. Avec 670 ch à 8000 tr/min et 760 Nm de couple à 3000 tr/min, il s'agit du spider V8 de route le plus puissant de l'histoire de la marque. Une cavalerie qui, une fois reliée à la route par le biais d'une boîte double-embrayage à 7 rapports et le fameux e-diff, propulse l'engin directement dans le haut du tableau en matière de performances : 0 à 100 km/h en 3 secondes et 0 à 200 km/h en 8,7 secondes ! Ferrari promet également avoir concentré ses efforts sur la sonorité du V8, véritable point central de la controverse liée au passage à la suralimentation.

Par rapport à sa devancière, la 458 Spider, le système de toit évolue légèrement. Toujours rigide, celui-ci se replie désormais en plusieurs éléments et vient se loger en 14 secondes sous le capot moteur. Ferrari ne parle pas de renforts spécifiques pour cette 488 Spider, mais évoque un gain en rigidité torsionnelle de 23% en comparaison avec l'Italia Spider. Une progression notamment due aux avancées effectuées sur les matériaux légers (aluminum et magnesium principalement). Enfin, Ferrari annonce un travail sur l'aérodynamique du modèle avec fond plat repensé et un aileron arrière spécifique, qui s'ajoutent aux éléments actifs déjà à l'oeuvre sur le coupé. Résultat, il s'agit également du spider possédant le meilleur cx de l'histoire de la marque. Avec de tels arguments, il ne fait aucun doute que la Ferrari 488 Spider reproduira donc le succès de la 458 Spider, qui représentait 40% des ventes de 458.

 
0 commentaire - FERRARI 488 Spider
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]