SMART vision EQ fortwo

Smart vision EQ fortwo

Les photos

publié le 5 septembre

L'Autolib n'a pas l'exclusivité de l'autopartage. Car2go, société créée par Daimler, propriétaire de Smart, s'est aussi engagée dans l'aventure et compte une flotte de 14 000 véhicules, répartis entre l'Europe et les USA.

Le concept Vision EQ Fortwo propose une évolution des plus logiques en milieu urbain : la conduite autonome. Ainsi, au lieu de vous rendre à une station pour récupérer la Smart que vous aurez réservée, celle-ci viendra toute seule vous chercher. Et avec son panneau lumineux situé sur le bouclier avant, elle vous accueillera avec un message personnalisé. Ensuite, vous vous installerez dans son habitacle pour le moins dépouillé, après avoir fait pivoter en arrière la portière transparente, et elle se chargera de vous conduire à bon port. Impossible de prendre les commandes : il n'y en a pas. Ni volant, ni pédales ! Il faut espérer que d'ici à sa commercialisation prévue en 2022, les systèmes de conduite 100 % autonome sauront parer à tous les imprévus... Elle est d'ailleurs présentée comme une 1+1 : il n'y aura que des passagers à bord, qui pourront ne pas se connaître et opter pour des destinations différentes. Enorme avantage - théorique - de ce dispositif : elle pourrait vous emmener de Paris à un aéroport et revenir avec à bord un autre locataire, chose impossible avec une Autolib. Ecologie oblige, cette Smart est électrique et dispose d'une autonomie de 130 km. Une sorte de métro presque individuel en somme, qui risque de sonner le glas du métier de taxi...

 
0 commentaire - SMART vision EQ fortwo
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]