AUDI E-tron Quattro Concept

AUDI E-tron Quattro Concept©Loïc Bailliard, Loïc Bailliard
Les photos

publié le 15 septembre

Les nouveaux venus issus de l'économie numérique titillent l'industrie automobile ! Tandis que Google joue les poils à gratter dans le domaine de la voiture autonome, Tesla – créée par Elon Musk, le cofondateur de Paypal – incite les constructeurs à redoubler d'efforts dans le domaine du véhicule électrique. Ainsi, alors que son crossover Model X devrait être commercialisé (si tout va bien!) début 2016, Audi prépare d'ores et déjà un rival, comme le démontre le concept-car E-tron Quattro.

Ce SUV de taille respectable (4,88 m de long) est animé par trois moteurs électriques : un sur l'essieu avant et deux sur l'essieu arrière, ces derniers pouvant être pilotés indépendamment afin d'améliorer l'agilité par vectorisation du couple. La puissance totale atteint les 435 ch, et peut même culminer jusqu'à 592 ch pendant une brève période. Les performances revendiquées ? 4,6 s de 0 à 100 km/h et 210 en vitesse de pointe.

Les batteries de type lithium-ion, intégrées au plancher et d'une capacité généreuse (95 kWh), autorisent une autonomie supérieure à 500 km. En revanche, leur charge sera longuette… à moins de trouver une borne capable de cracher 150 kW, auquel cas le « plein » ne prendra que 50 minutes. L'Audi E-tron Quattro supporte la charge par induction, et saura même automatiquement se positionner sur une plaque disponible dans un parking public. Côté châssis, l'E-tron Quattro met le paquet avec, outre sa transmission intégrale « électrique », une suspension pneumatique et des roues arrière directrices.

Toute cette technologie est habillée dans une carrosserie au dynamisme marqué, avec une vaste calandre, un pare-brise très incliné et des feux arrière étirés en largeur. On y distingue les traits du futur SUV Audi Q6, qui devrait être commercialisé l'an prochain.

 
0 commentaire - AUDI E-tron Quattro Concept
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]